Brochure FJA 2016

Canal public / Folder

Partager sur des réseaux sociaux

Partager le lien

Utiliser un lien permanent pour partager dans les medias sociaux

Partager avec un ami

S'il vous plaît S'identifier envoyer ceci document par courriel!

Intégrer à votre site internet.

Sélectionnez une page pour commencer

Postez les commentaires avec des adresses email (confirmation de l'email est nécessaire afin de publier le commentaire sur le site internet) ou veuillez S'identifier poster un commentaire

2.

39.

4. SOMMAIRE

7. P 7

15. P 15

34. P 34

8. P 8 Formations de base cours A & B, stages

14. P 14 Étapes de réalisation du stage Un stage ne se prépare pas à la dernière minute et il peut y avoir un certain délai d’attente avant que vous puissiez le commencer. Il vous sera également demandé de remplir différentes formalités comme la visite médicale, la convention de stage, un rapport en fin de stage et l’évaluati on du stage.

1. Formations organisées en collaboration avec le Centre de Formation de la et la participation de l’ Avec le soutien de la Catalo gue des formations 2016 / 2017

3. La multifonctionnalité du métier d’agri - culteur n’est plus à démontrer. Un agri - culteur doit et devra à l’avenir maitriser toute une série de compétences qui sont indispensables à la pérennité de son exploitation. Pour maximiser ses marges, et donc son revenu, sur un marché extrêmement compétitif, l’agriculteur pourra être amené à adapter certaines de ses pra - tiques et éventuellement à se diversifier. Il devra, en tout cas, appliquer une ges - tion rigoureuse afin de garantir la bonne rentabilité de son projet. L’agriculteur de demain devra égale - ment être capable de répondre aux attentes sociétales de plus en plus exigeantes. La gestion des paysages, la protection de l’environnement, la production d’énergie et la lutte contre le changement climatique sont autant d’enjeux dont les agriculteurs seront des acteurs incontournables. Cela nécessitera pour les agriculteurs d’avoir une formation de base solide mais également de se tenir régulière - ment informé, via la formation continue, des évolutions rapides qui caractérisent le secteur agricole. La Fédération des Jeunes Agriculteurs (FJA), via son centre de formation pro - fessionnelle et au travers d’une collabo - ration avec le centre de formation de la Fédération Wallonne de l’Agriculture (FWA) et la participation de l’Union des Agricultrices Wallonnes (UAW), promeut la formation professionnelle pour l’en - semble des personnes qui travaillent ou qui souhaitent travailler dans le secteur de l’agriculture, quel que soit le mode de production ou la spéculation envisagé. Consciente de l’importance des enjeux, la FJA propose des formations adaptées au public agricole, variées et innovantes qui permettent de renforcer un modèle d’agriculture familiale et durable c’est- à-dire viable économiquement, vivable socialement, respectueuse de l’envi - ronnement et transmissible aux généra - tions suivantes. Nous vous proposons de découvrir nos nouvelles formations dans ce catalogue 2016-2017. Bonne lecture ! La formation : une des clés de la réussite !

16. P 16 Formations de spécialisation Cours C Les cours de spécialisation sont des formations destinées à ceux qui souhaitent se perfec - tionner ou se diversifier. Les candidats à l’installation pourront également y trouver des formations complémentaires aux cours A, B et au stage afin de compléter leur parcours de préparation à l’installation.

40. Fédération des Jeunes Agriculteurs Chaussée de Namur, 47 5030 Gembloux Téléphone +32(0)81 60 00 60 Télécopie +32(0)81 60 05 27 www.fja.be NOS MISSIONS Editeur responsable : Guillaume Van Binst – FJA – Chaussée de Namur, 47 – 5030 Gembloux

12. P 12 B Installation en agriculture Réussite du cours A ou 3 ans d’ex- périence Cours théoriques axés sur la préparation d’une installation en agricultu- re (comptabilité de ges- tion, droit rural, fiscalité, PAC, législation sociale, gestion environnemen- tale, contrôle et normes, prévention, ...) 111h d’octobre à avril Deux soirées par se- maine de 19h à 22h Gembloux Nivelles Les Waleffes La Reid Ciney Florennes Etalle Ath Tournai A* et B Techniques agricoles et Installation en agriculture Min 18 ans, réussite du cours A ou 3 ans d’ex- périence Voir ci-dessus 216h d’octobre à avril Deux journées par semaine de 9h à 16h Gembloux Libramont Michamps * N’existe pas en bio. ** Sous réserve d’un nombre suffisant de participants, consultez notre site web pour les jours où les cours sont prévus. Les programmes détaillés sont disponibles sur demande. Dispenses Afin de pouvoir bénéficier d’une dispense des cours A et accéder directement aux cours B, les personnes pouvant prouver 3 ans d’expérience comme salarié/ouvrier agricole à temps plein ou comme indépendant ou aidant à titre principal doivent envoyer à la FJA leur contrat de travail ou une attestation de leur caisse d’assurance sociale. La dispense d’une matière n’est pas autorisée. Évaluation L’évaluation est basée sur des examens écrits ou oraux ainsi que sur l’implication des par - ticipants pendant les cours. De plus, pour avoir accès à la réussite, il faut participer à au moins 80% des cours. A l’issue de la formation, un certificat de réussite reconnu par la région wallonne vous sera remis.

11. P 11 Type de Formation Conditions d’accès Contenu Durée Horaire Lieux** A Techniques agricoles Min 18 ans Cours théoriques de remise à niveau en phy- totechnie (physiologie végétale, pédologie, fertilisation, protection des cultures, four- rage, prairie, grandes cultures), zootechnie (physiologie animale, santé, reproduction et alimentation animale, production viandeuse et laitière, filières de production animale), mécanisation, bâtiment agricole, logiciels agricoles, économie rurale, diversification à la ferme, ... Une visite d’exploita- tion (samedi matin). 2 soirées d’informa- tion à Gembloux. 105h d’octobre à avril Deux soirées par se- maine de 19h à 22h Gembloux Les Waleffes (Waremme) La Reid Nivelles Ciney Florennes Etalle Anderlues Ath Tournai A bio Techniques agricoles Bio Min 18 ans Cours théoriques de remise à niveau en cultures biologiques (physiologie végétale, pédologie, fertilisation, fourrages, lutte biolo- gique, maraîchage bio), élevage biologique (physiologie animale, santé, reproduction et alimentation animale, production viandeuse et laitière, filières de production animale), économie rurale, conversion à l’agricultu- re bio, règlementations en bio, ... Une visite d’exploita- tion (samedi matin). 114h d’octobre à mai Deux soirées par se- maine de 19h à 22h Gembloux Ath environs de Saint- Hubert

30. P 30 GÉRER, DÉCIDER, TRAVAILLER  ACTUALISER SA VEILLE JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE MAX 25 personnes DURÉE 8h, en journée LIEUX Gembloux DA T E Entre septembre et décembre 2016 LES + Maîtrise des outils juridiques dans les différentes phases de la vie de l’agriculteur, mise à jour sur les réformes récentes, utilisation des leviers patrimoniaux et successoraux. CONTENU Se mettre à jour au niveau juridique (évolution bail à ferme, nouvelle règlementation sur les sentiers), fi scal (nouveautés exercice d’imposition, TVA, revenus et cession) et social (rap- pels statuts, nouveautés en matière d’engagement de salariés, groupement d’employeurs, régime successoral, devenir de la donation à taux 0%). PRÉREQUIS Aucun PAF Gratuit * Formation proposée par le centre de formation de la FWA.

31. P 31 GÉRER, DÉCIDER, TRAVAILLER  MIEUX COMPRENDRE SON REVENU POUR AMÉLIORER SA RENTABILITÉ * MAX 15 personnes DURÉE 12h, en journée LIEUX Gembloux DA T E Entre novembre et décembre 2016 LES + Sécurisation économique face aux aléas du marché et aux incertitudes actuelles. La compréhension du fonctionnement de sa comptabilité permet de ne plus rester passif et de maîtriser les performances technico-économiques de l’ex- ploitation. CONTENU Comprendre les facteurs qui composent et infl uencent le revenu, analyser les résultats technico-économiques et fi nan- ciers, identifi er un ou plusieurs leviers d’action à mettre en place dans son exploitation afi n d’être plus performant écono- miquement. Acquérir des repères et partager les expériences de chacun pour progresser : exercices pratiques à partir de ses propres résultats. PRÉREQUIS Aucun PAF Gratuit * Formation proposée par le centre de formation de la FWA.

17. P 17 PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES  INITIATION À L’INSÉMINATION ARTIFICIELLE BOVINE MAX 10 personnes DURÉE 21h de pratique, en soirée LIEUX Neufmaison / Bastogne / Basse-Bodeux / Surice / Gembloux DATE Entre septembre et décembre 2016 LES + Inséminer soi-même ses animaux comporte de nombreux avan- tages : autonomie d’action (choix du meilleur moment) et donc meilleur taux de réussite, animaux moins stressés, prévention du risque sanitaire (pas de germe extérieur), meilleur suivi de reproduction et réduction des coûts liés au vétérinaire. CONTENU É tude de l’appareil génital et du cycle de reproduction des bovins. Connaissance des points critiques de l’insémination. Insémination d’un bovin dans les conditions réelles de terrain. PRÉREQUIS Manipulation des bovins PAF 100€  PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES

18. P 18  PERFECTIONNEMENT EN INSÉMINATION ARTIFICIELLE BOVINE MAX 25 personnes DURÉE 23h de théorie, 30h de pratique, en fi n d’après-midi LIEUX Ciney DA T E Entre septembre et décembre 2016 LES + Inséminer soi-même ses animaux comporte de nombreux avan- tages : autonomie d’action (choix du meilleur moment) et donc meilleur taux de réussite, animaux moins stressés, prévention du risque sanitaire (pas de germe extérieur), meilleur suivi de reproduction et réduction des coûts liés au vétérinaire. CONTENU É tude approfondie de l’appareil génital et du cycle de repro- duction des bovins. Détection des chaleurs. Connaissance des points critiques de l’insémination. Insémination d’un bovin dans les conditions réelles de terrain. PRÉREQUIS Manipulation des bovins, réussite de la partie théorique pour avoir accès à la partie pratique. PAF Gratuit PARTENAIRE(S) PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES

19. P 19  PARAGE PRÉVENTIF, CURATIF ET BOITERIES DE BOVINS MAX 15 personnes DURÉE 4h de théorie, 20h de pratique, en soirée ou en journée LIEUX Dalhem / Ciney DA T E Novembre 2016 LES + Ê tre autonome dans le parage de ses animaux, diminuer les pertes et les coûts (perte de production, retard de croissance, frais vétérinaires, réforme anticipée). Prendre conscience de l’importance de l’analyse des bâtiments, de l’hygiène, de la sélection et de l’alimentation. CONTENU Parage des onglons des bovins dans de bonnes conditions de sécurité. Etude de la physiologie des pieds des bovins : ana- tomie du pied, déplacement, maladies, symptômes et soins. Méthode et pratique du parage, pose de talonnettes, entre- tien et affutage du matériel. Réfl exion sur les améliorations à envisager pour résoudre les problèmes de boiteries. Enregis- trement des interventions réalisées sur le registre sanitaire. PRÉREQUIS Manipulation des bovins PAF Gratuit PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES

22. P 22  LES NOUVELLES TECHNOLOGIES POUR RÉDUIRE LES QUANTITÉS D’INTRANTS ET LEURS IMPACTS SUR L’ENVIRONNEMENT MAX 25 personnes DURÉE 8h, en journée LIEUX Gembloux DA T E Entre novembre et décembre 2016 LES + Se familiariser aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (image satellite, capteur sol, GPS, agri- drone, ...) en vue de valoriser les intrants de manière optimale, d’économiser l’énergie et de diminuer les impacts sur l’envi- ronnement. Formation reconnue pour le renouvellement de la phytolicence ! CONTENU Découvrir les atouts et contraintes des différents outils, déter- miner les applications des différents outils, choisir son système de guidage au champ. Applications sur smartphone. PRÉREQUIS C onnaissances de base en agronomie (min. cours A ou expé- rience professionnelle en agriculture). PAF Gratuit PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES

23. P 23  OPTIMISATION DES TRAITEMENTS PHYTOSANITAIRES PAR LA PULVÉRISATION BAS-VOLUME MAX 25 personnes DURÉE 8h, en journée LIEUX Gembloux DA T E Novembre 2016 LES + Optimisation des techniques d’application en améliorant la connaissance et la gestion des risques. Gain de temps, réduc- tion des coûts et des impacts sur l’environnement. Formation reconnue pour le renouvellement de la phytolicence ! CONTENU Découvrir les principes d’un traitement en bas volume et ses intérêts. Mise en pratique du bas volume : adjuvants utilisables, choix des buses, formulation des produits, conditions d’appli- cation. Optimiser sa stratégie phytosanitaire. PRÉREQUIS Connaissances de base en agronomie (min. cours A ou expé- rience professionnelle en agriculture). PAF Gratuit PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES

26. P 26  TECHNIQUES DE MAÇONNERIE MAX 15 personnes DURÉE 24h de pratique, en soirée ou en journée selon la demande LIEUX Mons DA T E Entre novembre et décembre 2016 LES + C apacité à mener soi-même des projets de petites maçonne- ries (construction ou rénovation) pour minimiser les frais de maintenance de ses infrastructures. Capacité à dimensionner la structure, à prévoir et à organiser l’appareillage. CONTENU Préparer un mortier, appréhender les techniques de maçonnerie et de cimentage. Maçonner des blocs en béton lourd, un mur en pierre, un mur en brique, une dalle en béton. Réaliser un coffrage. Identifi er l’outillage et réaliser son entretien. Réaliser un ouvrage de maçonnerie en atelier. PRÉREQUIS Aucun PAF Gratuit PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES

33. P 33 ENREGISTRER SES PRATIQUES, RESPECTER LES NORMES  CONDUITE DE VÉHICULES AGRICOLES - PERMIS G MAX 10 personnes DURÉE 8h de pratique, en journée LIEUX Libramont / Nivelles / Ath / Ciney / Waremme DA T E Novembre 2016 LES + Apprendre à conduire un tracteur ainsi que sa remorque en toute sécurité et dans le respect de la législation. CONTENU Rappels théoriques sur la sécurité et le contrôle du véhi- cule. Cours pratiques individuels avec le matériel agricole requis, sur un terrain agréé pour les manœuvres et sur la voie publique. Examen pratique permettant l’obtention du permis G sur le lieu de formation devant un examinateur agréé des centres d’examen du permis de conduire. PRÉREQUIS Réussite du permis théorique depuis moins de 3 ans, âge mini- mum de 16 ans. PAF 120 € PARTENAIRE(S)  PHYTOLICENCE P2 Formation à venir

21. P 21  INITIATION À L’AGRICULTURE DE CONSERVATION MAX 25 personnes DURÉE 21h de théorie en soirée, 18h de visites de terrain en soirée ou le week-end LIEUX Gembloux, visites en Région Wallonne DA T E D’octobre 2016 à juin 2017 LES + Mise en place des systèmes de production compétitifs et durables. Diminution des charges en main d’œuvre ainsi que la consommation en carburant, produits phytopharmaceutiques et engrais. Conservation de la biodiversité tout en maintenant le niveau de rendement. CONTENU Découvrir les principes théoriques liés à l’agriculture de conser- vation et les confronter aux résultats et aux techniques appli- quées sur le terrain. Appréhender de façon globale le système via le recours aux techniques culturales simplifi ées, les bonnes pratiques agronomiques, la gestion des couverts, l’implanta- tion des cultures, les effets sur le sol et sa fertilité, la gestion de l’enherbement, des maladies, etc. PRÉREQUIS Connaissances de base en agronomie (min. cours A ou expé- rience professionnelle en agriculture) PAF Gratuit PARTENAIRE(S) PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES

20. P 20  RENFORCER L’AUTONOMIE ALIMENTAIRE DE SON EXPLOITATION MAX 25 personnes DURÉE 8h, en journée LIEUX Marche en Famenne ou environs, visites en Région Wallonne DA T E Entre octobre en novembre 2016. LES + Apport de durabilité : économique (maitrise des coûts de pro- duction, performance et compétitivité, valorisation des produc- tions de la ferme), agronomique (diversifi cation de la rotation, culture de légumineuses), sociale (indépendance, qualité et traçabilité de la nourriture) et environnementale (réduction des transports de matière, couverture du sol, piégeage du CO 2 , maintien ou augmentation de la biodiversité et des paysages). CONTENU Défi nir une stratégie visant l’autonomie alimentaire au niveau de l’exploitation afi n de mieux utiliser l’ensemble des surfaces et ainsi limiter les achats de fourrages et de protéines et réduire ainsi les coûts alimentaires. Mettre en adéquation l’offre four- ragère et les besoins du cheptel. Réaliser un plan d’action à mettre en place sur l’exploitation. Mesurer l’impact sur le travail et l’ensemble du système. PRÉREQUIS Connaissances de base en agronomie (min. cours A ou expé- rience professionnelle en agriculture). PAF Gratuit PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES

27. P 27  TECHNIQUES DE SOUDAGE MAX 15 personnes DURÉE 6h de théorie, 27h de pratique, en soirée ou journée selon la demande LIEUX Charleroi / Namur / Waremme DA T E Entre novembre et décembre 2016 LES + C apacité à réaliser soi-même les travaux de soudage de base pour permettre des dépannages rapides, effi caces, de qualité et en toute sécurité. Les frais de maintenance de son matériel en seront réduits. CONTENU Assurer la sécurité. Déterminer les paramètres de soudage (choix du métal, réglages du poste). Préparer et assembler les pièces à souder. Réaliser des soudures à l’arc avec des élec- trodes enrobées, à l’arc semi-automatique et au chalumeau. Réaliser des découpes au chalumeau. Vérifi er la propreté et la solidité des soudures. Mise en pratique avec un poste à souder. PRÉREQUIS Aucun PAF Gratuit PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES

25. P 25 PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES  BIODIVERSITÉ ET AGRICULTURE * MAX 20 personnes DURÉE 6h de théorie, 5h de visites de terrain, en journée LIEUX Comines et environs DA T E Le 16 août, le 13 septembre et le 20 septembre 2016 LES + Nouvelles manières de produire, renforcement des capacités d’adaptation des agro-écosystèmes, augmentation des effets bénéfi ques du maintien de la biodiversité sur les espaces agri- coles (services éco-systémiques), meilleure valorisation des terres les moins productives. CONTENU Montrer l'importance de la biodiversité pour la société et le rôle de l’agriculteur dans la préservation de la biodiversité. Identifi er les espèces et habitats phares des agro-écosystèmes. Proposer des actions en faveur de la biodiversité, et en particu- lier, dans le cadre de sa situation professionnelle. Faire le lien avec les mesures actuelles liées à la conservation de la biodi- versité dans le secteur agricole (SIE, MAE, N2000). Optimiser au mieux ses outils en fonction de sa situation professionnelle. PRÉREQUIS Aucun PAF Gratuit PARTENAIRE(S) * Formation proposée par le centre de formation de la FWA.

28. P 28 GÉRER, DÉCIDER, TRAVAILLER GÉRER, DÉCIDER, TRAVAILLER  DÉCOUVRIR LE MARCHÉ À TERME POUR SE SÉCURISER FACE À LA VOLATILITÉ DES PRIX MAX 25 personnes DURÉE 8h de théorie, en journée LIEUX Gembloux DA T E Octobre 2016 LES + Compréhension des méthodes de prévisions des marchés ainsi que l’utilisation des outils de couverture, dans le but de gérer la volatilité croissante. Analyse des possibilités de vente ainsi que les options qui s’offrent aux agriculteurs. CONTENU Analyser l’état des marchés agricoles en général, défi nir le marché à terme et présenter les objectifs et les limites, ana- lyser les stratégies de vente, étudier le marché à terme par l’intermédiaire du négociant, ainsi que les possibilités d’accès au marché à terme « en direct ». PRÉREQUIS Aucun PAF Gratuit 

36. P 36  VALORISATION DU LAIT EN FROMAGE MAX 12 personnes DURÉE 30h (initiation) ou 24h (perfectionnement) Provinces du Hainaut et Brabant Wallon 40h (formation complète) Provinces de Namur, Liège et Luxembourg LIEUX Ath Provinces du Hainaut et Brabant Wallon Ciney / Bilstain Provinces de Namur, Liège et Luxembourg DA T E De septembre à octobre 2016 ou d’octobre à décembre 2016 Provinces du Hainaut et Brabant Wallon D’octobre à décembre 2016 Provinces de Namur, Liège et Luxembourg LES + Acquisition des techniques de production fromagère dans le respect de l’hygiène, de la qualité et en réponse aux attentes des consommateurs. Capacité à monter un projet de diversi- fi cation viable pour améliorer le revenu agricole. Apport de la valeur ajoutée au produit. Réponse à la demande en produits locaux. CONTENU Maîtriser les techniques de base de transformation du lait en fromage, connaître et respecter les normes d’hygiène et l’au- tocontrôle. Cours théoriques (bases théoriques) et pratiques (exercices de technologie fromagère : fromages lactiques, pâte pressée, laits fermentés, ...). PRÉREQUIS Aucun PAF Ciney / Bilstain : Gratuit. Ath : 50€ htva pour les personnes liées à une exploitation agricole - 100€ htva pour autres. PARTENAIRE(S) SE DIVERSIFIER, TRANSFORMER, VENDRE, ACCUEILLIR

24. P 24 PRODUIRE ET AMÉLIORER SES PERFORMANCES  DÉCOUVERTE DE LA BIO MÉTHANISATION DES SOUS-PRODUITS AGRICOLES MAX 20 personnes DURÉE 9h de théorie, 5h de visites, en journée LIEUX Gembloux, visites en Région Wallonne DA T E Entre novembre et décembre 2016 LES + Renforcement de l’autonomie énergétique, participation à l’économie circulaire, réduction des coûts, diversifi cation des revenus, création d’emplois locaux, lutte contre le réchauffe- ment climatique. CONTENU Découvrir les aspects techniques de la production de bio- gaz à partir de sous-produits agricoles. Identifi er les acteurs concernés. Prendre en compte les éléments intervenant dans la réalisation concrète d’un projet : étapes de mise en place, partenaires, contrats, rentabilité, démarches administratives. PRÉREQUIS Connaissances de base en agronomie (min. cours A ou expé- rience professionnelle en agriculture). PAF Gratuit PARTENAIRE(S) Energie & développement local,

37. P 37  VALORISATION DU LAIT EN GLACE MAX 12 personnes DURÉE 30h Provinces du Hainaut et Brabant Wallon 15h Provinces de Namur, Liège et Luxembourg LIEUX Ath Provinces du Hainaut et Brabant Wallon Ciney Provinces de Namur, Liège et Luxembourg DA T E De septembre à octobre 2016. Provinces du Hainaut et Brabant Wallon En septembre 2016 Provinces de Namur, Liège et Luxembourg LES + Acquisition des techniques de production de glace dans le respect de l’hygiène, de la qualité et en réponse aux attentes des consommateurs. Capacité à monter un projet de diversi- fi cation viable pour améliorer le revenu agricole. Apport de valeur ajoutée au produit. Réponse à la demande en produits locaux. CONTENU Maîtriser les techniques de transformation du lait en glace, connaître et respecter les normes d’hygiène et l’autocontrôle, réaliser une analyse économique de son projet (prix de revient, seuil de rentabilité). Cours théoriques (bases théoriques) et pratiques (exercices de fabrication de crèmes glacées, sorbets, calcul de mix). PRÉREQUIS Aucun PAF Ciney : Gratuit. Ath : 50€ htva pour les personnes liées à une exploitation agricole - 100€ htva pour autres. PARTENAIRE(S) SE DIVERSIFIER, TRANSFORMER, VENDRE, ACCUEILLIR

38. P 38 PRENDRE DES RESPONSABILITÉS, COMMUNIQUER  ENTREPRENDRE UN PROJET AGRICOLE À SON IMAGE MAX 12 personnes DURÉE 18h de pratique, en journée LIEUX Waterloo DA T E Entre septembre et décembre 2016 LES + Accord de sa personnalité, ses motivations, ses valeurs per- sonnelles, ses talents et ses compétences techniques avec son projet professionnel agricole tout en prenant en considération le contexte extérieur et toutes les opportunités qu’il propose. Plus grande connaissance de soi-même, de son projet (en fonc- tion de l’histoire de l’exploitation et choix pour le futur). CONTENU Partir du vécu de la personne pour tirer les forces de son pro- fi l, de son histoire et des opportunités qu’elle observe pour redéployer son exploitation. Envisager la formation comme un espace d’échange d’expériences et de savoirs (intelligence col- lective). É valuation après chaque étape de la formation mettant en évidence les principaux apprentissages (sur la personne, son histoire, son projet agricole et sur les opportunités de développement futures). PRÉREQUIS Ê tre en réfl exion par rapport à un projet d’installation ou de diversifi cation PAF 61€ PARTENAIRE(S) Le Monde en Soi  PRENDRE DES RESPONSABILITÉS, COMMUNIQUER

13. P 13  ORGANISATION DU STAGE Le stage constitue une première expérience professionnelle qui doit être une préparation pour le jeune au métier de chef d’exploitation. Il vient dans le prolongement de la formation de base et permet de mettre en pratique les acquis théoriques. Durée : Minimum 21 jours pouvant être scindés Journée de stage : Minimum 7 heures/jour Lieu de stage : Exploitation agricole en cohérence avec les objectifs du stage et le projet d’installation. Il est possible d’effectuer son stage en Belgique ou dans un pays étranger. Un stage dans un service de remplacement, dans une entreprise ou un organisme en relation avec le secteur agricole peut être réalisé à raison d’une durée ne dépassant pas 1/3 de la totalité du stage. Les stages réalisés dans une exploitation agricole dans le cadre d’une formation scolaire reconnue sont valorisables à raison de 20 jours maximum. Rôles du Centre de Formation de la FJA Informer et orienter le stagiaire en vue de fixer les objectifs individuels en corrélation avec le projet d’installation. Aider à la recherche d’un maître de stage. É tablir la convention entre les différents acteurs : le stagiaire, le maître de stage ou l’entreprise. Vérifier l’existence d’une inscription auprès d’un service médical interentreprises. Suivre individuellement le stagiaire, l’évolution du stage et la production du rapport de stage. É tablir le rapport d’évaluation entre les différents acteurs. Conditions d’accès Le stagiaire doit être titulaire : a . d’un titre, un certificat ou un diplôme à finalité agricole ; b . à défaut, l’attestation délivrée à l’issue du cours A et l’attestation délivrée à l’issue du cours B (ou en disposer au plus tard avant la fin du stage). Le maître de stage doit répondre aux conditions suivantes : a . être installé depuis au moins 3 ans comme responsable à titre principal d’une exploitation agricole ; b . pouvoir démontrer une expérience en matière de formation et de communication ; c . si le stage se déroule dans une entreprise autre qu’une exploitation agricole, le maître de stage occupe depuis au moins 3 ans des fonctions en relation avec le secteur agricole ; d . ne pas accepter plusieurs stagiaires à la fois.

29. P 29 GÉRER, DÉCIDER, TRAVAILLER  BASES D’INFORMATIQUE POUR GÉRER LA FERME MAX 10 personnes DURÉE 33h de pratique, en journée LIEUX Comines / Ath / Tintigny / Chimay / Tournai / Herve DA T E De fi n septembre à mi-décembre 2016 LES + Familiarisation à l’informatique afi n de compléter ses docu- ments administratifs et de se tenir informé. Communication optimale avec ses partenaires. CONTENU Connaître l’ordinateur et le langage informatique, développer la maitrise des logiciels de la suite Offi ce (Word, Excel), créer une adresse email et gérer sa boîte email, rechercher des infor- mations sur internet, faire sa déclaration de superfi cie via PAC on web, faire ses identifi cations en ligne (CERISE). PRÉREQUIS Aucun PAF Gratuit PARTENAIRE(S) * Formation proposée par le centre de formation de la FWA.

10. P 10 Complétés par le stage , les cours A et B constituent un programme de formation complet qui vise à acquérir les compétences professionnelles liées à l’exercice du métier d’agriculteur :  Acquérir ou compléter ses connaissances en agronomie.  É laborer son projet d’installation.  Appréhender de manière concrète la viabilité économique, sociale et environnementale de son projet d’installation.  Assurer la gestion administrative et financière de sa future exploitation .  Maîtriser les règlementations liées à l’agriculture, l’accès aux aides européennes, les démarches à réaliser pour s’installer.  É largir ses perspectives, se confronter à des contextes sociaux et culturels différents, prendre du recul par rapport à son projet.  Analyser les problématiques qui seront rencontrées et prendre des décisions tout au long de sa carrière.  Acquérir de l’expérience par l’approche de l’exploitation agricole et de ses réalités.  ...  FORMATIONS QUALIFIANTES Les participants ayant suivi les cours avec un minimum de 80% de présence et réussi les examens des cours A et B obtiendront un certificat de réussite, reconnu par le Service Public de Wallonie et permettant l’accès aux aides ADISA et à la réserve des droits aux paiements du 1 er pilier de la PAC. Le stage agricole constitue également une des conditions d’admissibilité et permet par ailleurs d’accumuler des points de sélection supplémentaires en vue de maximaliser ses chances d’être sélectionné dans le cadre des aides ADISA.  ORGANISATION DES COURS La formation préparant à l’installation des jeunes agriculteurs est réalisable en deux années de cours. La première année (cours A) vise à donner un bagage de formation minimum sur les techniques agricoles tandis que la deuxième année (cours B) est axée sur les connaissances administratives et de gestion nécessaires à la bonne marche d’une exploitation. Il est possible de combiner les cours A et B sur une année dans certains lieux. D’un point de vue pratique les cours se donnent soit en soirée sur deux ans, soit en journée sur une année. Un cours A à orientation biologique a également été créé dans certains lieux. Nous organisons des formations réparties dans toute la Wallonie. Il y a forcément une forma - tion près de chez vous !

32. P 32 ENREGISTRER SES PRATIQUES, RESPECTER LES NORMES ENREGISTRER SES PRATIQUES, RESPECTER LES NORMES  L’AUTO-CONTRÔLE, LES SYSTÈMES DE CERTIFICATION ET LES NORMES DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES * MAX 25 personnes DURÉE 9h, en journée LIEUX Lombise (Hainaut) DA T E Entre septembre et décembre 2016 LES + Compréhension des systèmes de certifi cations (Végaplan, Codiplan, Belbeef, QFL, ...) pour un meilleur accès au mar- ché. Différenciation de l’auto-contrôle (obligation légale) et des certifi cations. Connaissance des exigences concernant les produits phytosanitaires (normes et locaux de stockage). Formation reconnue pour le renouvellement de la phytolicence ! CONTENU Comprendre les obligations légales en matière de sécurité de la chaine alimentaire et de traçabilité, les exigences liées à l’uti- lisation des produits phytopharmaceutiques, les exigences des systèmes de certifi cation. Visite d’une exploitation et échanges avec un agriculteur certifi é. PRÉREQUIS Aucun PAF Gratuit * Formation proposée par le centre de formation de la FWA. 

35. P 35 SE DIVERSIFIER, TRANSFORMER, VENDRE, ACCUEILLIR SE DIVERSIFIER, TRANSFORMER, VENDRE, ACCUEILLIR  S’INSTALLER EN MARAÎCHAGE BIOLOGIQUE MAX 20 personnes DURÉE 33h de théorique, en soirée et 12h de visites, le week-end LIEUX Gembloux DA T E Entre octobre 2016 et mai 2017 LES + Acquisition des notions de base de la conduite des cultures maraîchères bio et connaissance des démarches pour son projet d’installation/diversifi cation. Amélioration du revenu. Création d’emplois sur de petites surfaces. Réponse à la demande en produits locaux de qualité. CONTENU Découvrir les principes liés aux étapes de la création d’un marai- chage bio, aux itinéraires techniques pour chaque type de légumes, à la gestion d’une exploitation maraichère (analyse de rentabilité), à la vente (étude de marché, marketing, normes hygiène) et à l’installation (fi nancement, aides). Confronter les principes aux résultats et aux techniques appliquées sur le terrain. Visites sur le terrain chez différents types de maraîchers bio. Echanges basés sur les projets des participants. PRÉREQUIS Diplôme/certifi cat en agriculture (minimum cours A) ou expé- rience en agriculture. PAF Gratuit PARTENAIRE(S)  Centre Interprofessionnel Maraîcher

6. P 6 en pratique 1 PUBLIC CIBLE Les formations s’adressent aux agriculteurs, futurs agriculteurs, aidants, conjoints-aidants, ouvriers agricoles et demandeurs d’emploi ainsi qu’à toute personne souhaitant se réo - rienter professionnellement vers l’agriculture. Les formations de base sont accessibles uni - quement à partir de 18 ans. Pour certaines formations, une formation préalable ou un diplôme peuvent être nécessaire en prérequis. 2 INSCRIPTION À UNE FORMATION DE NOTRE CATALOGUE La demande d’inscription se fait en ligne à partir des sites internet www.fja.be et www. fwa.be . Une fois votre demande enregistrée, vous recevrez le programme avec les dates et lieux précis de la formation par email. Il vous suffira alors de confirmer votre partici - pation par retour d’email et éventuellement, de renvoyer les documents nécessaires ou de payer la participation aux frais (PAF). N’hésitez pas à visiter régulièrement nos sites web pour y découvrir les dernières nouveautés en matière de formation. 3 DEMANDE D’UNE FORMATION DANS VOTRE RÉGION Si vous ne trouvez pas de formation qui réponde à vos besoins, n’hésitez pas à faire votre demande à la FJA. Lorsqu’un nombre suffisant de participants se seront manifes - tés, nous mettrons en œuvre la procédure afin d’organiser au plus vite la formation demandée. 4 CONTACTS ET RENSEIGNEMENTS Contact général FJA 081 627 441 Contact général FWA 081 600 060 Contact Formation Julie Lebrun 081 627 424 Contact Stages Olivier Schifflers 081 627 428 Contact CAP-Installation Olivier Collignon 081 627 427

9. P 9  PRÉPARER L’INSTALLATION DES JEUNES AGRICULTEURS Dans un contexte de plus en plus compétitif (niveau des prix, accès au foncier, attentes socié - tales...), les futurs agriculteurs doivent être formés pour répondre aux défis et aux évolutions de leur métier. Tout en gardant sa spécificité technique liée à la production du vivant, les compétences nécessaires pour exercer le métier d’agriculteur sont bien plus nombreuses qu’auparavant. Aussi, le métier des agriculteurs évolue vers celui de chef d’entreprise. La FJA propose des formations professionnelles à toute personne désireuse de lancer un projet en agriculture et qui ne dispose pas de diplôme agricole. Si vous ne savez pas si votre diplôme est reconnu comme diplôme à « orientation agronomique », nous vous conseillons de passer par le service d’accompagnement CAP-Installation de la FJA. La Fédération des Jeunes Agriculteurs (FJA) a pour missions principales l’information, la formation et la représentation des intérêts des jeunes agriculteurs. Une priorité au centre de ses actions : l’installation en agriculture. "CAP-Installation" vous propose Ü De vous AIDER À STRUCTURER VOTRE PROJET en identifi ant toutes les QUESTIONS auxquelles il est nécessaire d’apporter une réponse avant de démarrer. • Quelles formations, quels diplômes pour s’installer en agriculture ? • Comment estimer le revenu dégagé par ma future activité ? • Que reprendre ? Comment évaluer les investissements à entreprendre ? • Comment fi nancer mon installation ? Quelles sont les aides ISA auxquelles je peux prétendre ? • Quelles sont les démarches administratives et sociales à eff ectuer ? Ü D’ ASSURER LE RELAIS entre vous et d’autres organismes spécialisés (Administrations, Centres de gestion, Centres de consultance, Filières, ...) Ü De CENTRALISER , de SYNTHÉTISER et de RECHERCHER LES INFORMATIONS techniques ou spécifi ques sur divers thèmes liés à l’installation. Ü D’ ORGANISER DES SÉANCES D’INFORMATION collectives sur le thème de l’installation pour des groupes de personnes intéressées (écoles secondaires ou supérieures, groupes de futurs agriculteurs, ...) Au niveau individuel, l’installation est un processus complexe qui fait intervenir de nombreux paramètres et divers interlocuteurs. C’est pourquoi, dans le cadre de ses missions, la FJA vous propose un nouveau service de : « CAP » vers l’installation ! C onseil & A ccompagnement P ersonnel de votre parcours d’ Installation www. fja .be

5. EN PRATIQUE 6 FORMATIONS DE BASE – COURS A & B, STAGES 8 Préparer l’installation des jeunes agriculteurs 9 Formations qualifiantes 10 Organisation des cours 10 Organisation du stage 13 FORMATIONS DE SPÉCIALISATION – COURS C 16  Produire et améliorer ses performances 17 Initiation à l’insémination artificielle bovine 17 Perfectionnement en insémination artificielle bovine 18 Parage préventif, curatif et boiteries de bovins 19 Renforcer l’autonomie alimentaire de son exploitation 20 Initiation à l’agriculture de conservation 21 Les nouvelles technologies pour réduire les quantités d’intrants et leurs impacts sur l’environnement 22 Optimisation des traitements phytosanitaires par la pulvérisation bas-volume 23 Découverte de la bio méthanisation des sous-produits agricoles 24 Biodiversité et agriculture 25 Techniques de maçonnerie 26 Techniques de soudage 27  Gérer, décider, travailler 28 Découvrir le marché à terme pour se sécuriser face à la volatilité des prix 28 Bases d’informatique pour gérer la ferme 29 Actualiser sa veille juridique, fiscale et sociale 30 Mieux comprendre son revenu pour améliorer sa rentabilité 31  Enregistrer ses pratiques, respecter les normes 32 L’auto -contrôle et les systèmes de certification et les normes des produits phytosanitaires 32 Conduite de véhicules agricoles - permis G 33 Phytolic ence P2 34  Se diversifier, transformer, vendre, accueillir 35 S’installer en maraîchag e biologique 35 Valorisation du lait en fromage 36 Valorisation du lait en g lace 37  Prendre des responsabilités, communiquer 38 Entreprendre un projet agricole à son image 38

Vues

  • 6784 Total des vues
  • 4146 Vues du Site web
  • 2638 Vues incluses

Actions

  • 0 Partages sociaux
  • 0 Aime
  • 0 N'aime pas
  • 0 Commentaires

Partagez le comptage

  • 0 Facebook
  • 0 Twitter
  • 0 LinkedIn
  • 0 Google+

Intégrations 6

  • 87 fja.be
  • 1987 www.fja.be
  • 6 fja.fwa.be
  • 1 www.google.be
  • 4 proxy.fja.be
  • 1 149.202.13.6:8069